Premiers projets de recherche cofinancés par le CNRS-L et l’Université antonine

Le Conseil national de la recherche scientifique-Liban (CNRS-L) et l’Université antonine (UA) ont lancé les premiers projets de recherche cofinancés par les deux parties dans le cadre de la convention de coopération signée entre les deux institutions en 2017, et ce lors d’une cérémonie tenue au campus principal de l’UA, à Hadeth-Baabda. À noter que la convention stipule que les deux établissements partenaires cofinancent à hauteur de 200 millions de livres libanaises et pour une durée de deux ans les projets de recherche scientifique acceptés dans le cadre du programme commun. La priorité est accordée aux projets portant sur des thématiques scientifiques multidisciplinaires et qui se démarquent par leur impact positif sur l’homme, la nature et la société. Lire la suite...